top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMMSEE

L'amour mortel pour Dante Aligeri

Dernière mise à jour : 3 août 2022

«Tu as un goût d'orage sur tes lèvres

Et une robe rouge, comme du sang.

Au fond de l'or de l'été

Et de l'odeur des jacinthes – Où étais-tu ?»

(Od. Elytis,

Marina des Rochers, Orientations)


L'amour est un élément fondamental de l'existence humaine, c'est pourquoi il a particulièrement préoccupé les poètes et les écrivains de l'Antiquité à nos jours. C'est ce sentiment intense d'attraction qui peut conduire à la cohérence et à l'achèvement, peut devenir une source de création, mais en même temps annuler la pensée et l'action justes et donner naissance à des émotions négatives telles que la jalousie, l'envie, le doute. Pour Platon, c'est la porte de l'éternité, pour Lucrèce, c'est un piège mortel et c'est l'amour pour le Divin, l'amour mortel transmué par la Grâce Divine et élevé à des royaumes plus élevés. On sait moins cependant que Dante fut l'auteur d'une grande histoire d'amour. Cette histoire n'est autre que sa relation avec Béatrice, évoquée dans la "Vita Nuova" mais aussi dans la "Divine Comédie". Cette histoire d'amour mérite notre attention. En effet, au fil de cette histoire, on en apprend pas mal, notamment sur la nature de l'amour, mais aussi sur sa capacité à nous conduire à une vie vertueuse.La perspicacité de Dante sur la nature de l'amour a une pertinence particulière pour nous aujourd'hui, des décennies après le règne de la révolution sexuelle. Perdu dans une sombre forêt il cherche désespérément à trouver la sortie par des chemins infranchissables. Mais à chaque fois, il est obligé de battre en retraite car partout où il va, il rencontre des obstacles sous la forme de bêtes sauvages. Béatrice, son premier amour pur, envoie le poète Virgile de la cour des Enfers prendre le relais et guider Dante pour se sauver des défauts de sa nature humaine, indolence, égoïsme et cupidité, qui apparaissent comme des bêtes. Malheureusement la seule volonté de l'homme n'est pas assez. La raison et la philosophie, symbolisées par Virgile, sont l'aide dont il a besoin pour se sauver, ainsi que l'influence de l'amour divin, qui se reflète dans la figure de Béatrice. L'amour de Dante pour Béatrice s'accompagne d'une passion intense et d'une humeur poétique, et non d'appétits sexuels. Dante a clairement indiqué que les aspects non traditionnels et immoraux de l'amour courtois - la passion, le secret et l'adultère - n'avaient pas leur place dans l'amour qu'il ressentait pour elle. Il a également précisé qu'il "n'a jamais cédé à un amour" qui renverserait la "juste direction de la parole". Pour surmonter sa condition humaine et répondre à son besoin d'approcher le Divin, l'homme doit s'appuyer sur l'intelligence humaine, la sciences et les arts. Dante savait que le véritable amour conduit à l'élévation morale et ne l'emporte pas sur la raison. L'amour ne nous détruit pas et ne nous rend pas malheureux, il pensait donc que la nature de l'âme doit être alignée sur la raison. En d'autres termes, la logique doit vaincre le désir.Et lorsqu'il atteint le point où l'intelligence humaine ne suffit plus pour continuer le voyage vers le Paradis terrestre, Béatrice prend le volant.


«Vous avez atteint le Paradis [...] dans la Lumière du spirituel, qui n'est qu'Amour. L'amour de l'éternel et la vérité à laquelle aucun autre bonheur ne peut être comparé».

(Dante, La Divine Comédie)


1 vue0 commentaire

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page