top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMatina

Discussion sur les sens

Comment "voyons-nous" ? Nos sens sont-ils fiables en fin de compte ou sont-ils accidentellement construits de cette façon ?

Neil de Grasse Tyson - astrophysicien, scientifique et auteur américain - montre, à l'aide d'exemples hypothétiques, comment nous percevrions le monde si nos sens fonctionnaient un peu ou beaucoup différemment !

Si, par exemple, nos yeux "voyaient" non pas dans le spectre du rayonnement visible, mais dans l'espace des ondes radio, nous verrions - à midi - un ciel sombre avec quelques points lumineux représentant certains corps célestes en fonction de la fréquence sur laquelle nous "tournons" notre récepteur (c'est-à-dire nos yeux).

Avec un bon réglage, nous verrions très clairement le centre de notre galaxie, derrière la constellation du Sagittaire, et encore moins notre soleil !

Si nos yeux "voyaient" dans l'espace micro-ondes, nous verrions un "mur de lumière" voyageant dans l'espace comme un vestige du Big Bang.

Si nous pouvions voir dans le spectre des rayons X, nous pourrions repérer certains trous noirs à l'œil nu, tandis que si nous pouvions voir dans le spectre des rayons G, nous verrions de nombreuses explosions universelles chaque jour, simplement en levant les yeux vers le ciel.

L'univers serait alors très différent !!!!

Si nous avions un sens pour percevoir le magnétisme, nous n'aurions pas besoin d'inventer la boussole magnétique ! Peut-être pourrions-nous simplement tourner la tête jusqu'à ce que nous soyons alignés sur la direction des lignes magnétiques de la Terre ! Ou encore, si nos yeux fonctionnaient comme des analyseurs de spectre, il nous suffirait de regarder l'atmosphère d'une planète pour "voir" la composition chimique de ses gaz.

Et si tout cela semble hypothétique, songez que certains animaux vivant dans le même monde que nous le perçoivent complètement différemment, car ils voient et entendent à des longueurs d'onde différentes (par exemple, la chauve-souris ou le dauphin, mais aussi nos proches, le chat et le chien).

Comme le note également Tyson, cette recherche n'est pas récente. Elle occupe les humains depuis des milliers d'années.

Nous trouvons les résultats et les questions de cette recherche dans les textes et les enseignements des cultures anciennes.

Comme l'a déclaré le physicien allemand Max Planck, fondateur de la mécanique quantique : La physique moderne nous impressionne surtout par sa relation avec les enseignements anciens, qui nous apprennent qu'il existe des réalités au-delà de la perception de nos sens".

Cela justifierait l'affirmation de nombreuses personnes selon laquelle elles disposent d'un sixième sens qui leur permet de percevoir des choses et des situations que le commun des mortels ne peut pas percevoir. Elles ont une perception élargie de la réalité.


1 vue0 commentaire

Commentaires


Post: Blog2 Post
bottom of page