top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMMSEE

L'INTRICATION QUANTIQUE. Une nouvelle réalité physique, interconnectée et intriquée!

Le prix Nobel de physique 2022 a été attribué à Alain Aspect, John F. Clauser et Anton Zeilinger "pour des expériences avec des photons intriqués, établissant la violation des inégalités de Bell et ouvrant la voie à la science de l'information quantique". Il s'agit du phénomène d'intrication quantique qui a commencé à être observé en 1935.

Le terme "intrication quantique" décrit le phénomène selon lequel deux particules ou groupes de particules créés ensemble ou interagissant en combinant leurs fonctions d'onde restent dans un état d'intrication l'un avec l'autre, quel que soit l'espace qui peut les séparer.

Les particules communiquent entre elles instantanément, quelle que soit la distance, comme si elles étaient toujours en "contact", en connexion l'une avec l'autre, dans un état d'intrication.

Ce phénomène, qui a été prédit mathématiquement, est désormais observé expérimentalement. En fait, des applications technologiques telles que les ordinateurs quantiques et les réseaux à très haut débit, grâce auxquels les informations sont transmises à des vitesses inimaginables, devraient bientôt voir le jour. Les scientifiques ne s'accordent pas sur son origine ou cherchent un moyen de l'expliquer en termes courants.

La communication instantanée présentée par l'intrication quantique va à l'encontre du monde tel qu'Einstein le voyait à travers la théorie de la relativité où rien ne se passe automatiquement et où la vitesse maximale est celle de la lumière. Il a appelé ce phénomène "spooky action at a distance" (action étrange à distance), car il n'a pas pu déterminer pourquoi cela se produisait.

Cette découverte scientifique a de nombreuses implications et peut facilement être considérée comme une documentation de la connexion entre le microcosme et le macrocosme et l'un avec l'autre. Comme l'univers est en constante expansion et que rien ne se perd jamais, il change simplement de forme, tout coexiste et s'influence mutuellement.

D'énormes questions philosophiques se posent automatiquement, ainsi que des questions telles que la possibilité de communiquer avec des parties de l'univers situées au-delà de notre horizon des événements déterminé par la vitesse de la lumière.

L'intrication des quanta peut être le fondement de la recherche de réponses sur le monde à partir d'une perspective de corrélation et d'interaction mutuelle entre eux plutôt que de cause à effet. Puisque les quantums intriqués interagissent entre eux indépendamment de la distance et compte tenu du fait que l'homme lui-même est composé de photons, il est raisonnable de formuler la thèse selon laquelle les humains se comportent de la même manière les uns avec les autres, comme s'ils étaient dans un état d'intrication.

L'effet philosophique le plus grave du phénomène est qu'il confirme l'idée que tout dans l'univers est un. Tout est, va de l'un à l'autre et tout est lié.

Si, au début des temps, toutes les particules de matière étaient connectées, alors toutes les particules de l'univers sont dans une forme d'intrication. Par conséquent, nous sommes tous connectés à tout dans l'univers et d'une manière qui dépasse le temps puisque le transfert d'informations est instantané.

"Les expériences [psychiques] ne sont plus considérées comme des talents humains rares, des dons divins ou des "pouvoirs" qui transcendent magiquement les limites physiques ordinaires, mais comme une conséquence inévitable de la vie dans une réalité physique interconnectée et entremêlée.


2 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page